Déléguez

Dans une petite structure, vous devez savoir faire quasiment tout : l’administration, la facturation, la comptabilité, la vente, la communication et le marketing. Vous consacrez donc de longues heures à des choses que vous ne maîtrisez pas totalement.

 

Déléguer est particulièrement intéressant pour les tâches qui prennent de votre temps et qui demandent des connaissances particulières.

Les principes de la délégation

 

Beaucoup refusent de déléguer une partie de leur travail, car ils éprouvent des craintes : la crainte d’être jugé, de paraître mal organisé aux yeux des autres, etc. Et les conséquences ne tardent pas à se faire sentir, tant sur le plan personnel(stress, fatigue, surmenage, burnout) que professionnel. 

 

Contrairement à ce que certains pourraient croire, déléguer ne signifie pas abandonner le pouvoir. Bien au contraire, la délégation consiste à répartir les tâches à une ou plusieurs personnes tout en conservant le contrôle. En effet, il ne s’agit pas de faire de la sous-traitance, mais bien de confier des missions et d’en assurer un suivi régulier.

 

 

Pourquoi est-il important de déléguer ?

Accepter que l’on ne peut pas tout faire soi-même est le premier pas pour déléguer. Le défi n’est pas de déléguer le plus possible mais de déléguer de façon correcte et efficace les tâches que l’on veut et que l’on peut déléguer.


Déléguer permet :

- de vous recentrer les tâches qui relèvent de vos compétences
- de disposer plus de temps
-
 de disposer plus d'énergie pour les tâches plus importantes

- de se recentrer sur l’essentiel 

 

 

 

Analysez les besoins


Vérifiez à quoi vous employez votre temps et quelles sont les choses que vous pouvez déléguer. En fin de journée, de semaine ou du mois, écrivez noir sur blanc ce qu’aurait pu faire quelqu’un pour vous afin de vous soulager dans votre vie professionnelle ou personnelle. Cela peut être une tâche administrative, ou tout simplement une partie de votre travail en cours.

 

 

N’hésitez plus, déléguez et faites appel à S'oclic.

 

Quelles tâches seriez-vous prêt à déléguer ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0